Chroniques
image

Souffrez-vous du syndrôme de l'imposteur ?

Jocelyne Duchesne, coach en arts visuels.

Publié le 09 septembre 2011

On dénote ce malaise chez les gens qui souffrent de problèmes à s’attribuer le mérite de leur propre réussite? L’imposteur est habité d’une profonde culpabilité, admirablement bien dissimulée, qui l’amène à se disculper de ses succès professionnels ou autres, en octroyant le mérite aux efforts de son entourage, et non à son intelligence et son talent. Pour cause, il ne peut pas assumer la prospérité engendrée par ses aspirations inavouées. À son insu, il entretient l’idée qu’il n’est pas digne de la promotion ou de la confiance qu’on lui témoigne. Il réplique aux compliments : «J’ai eu la main heureuse». «J’étais au bon endroit au bon moment». Bref il se justifie constamment de ses victoires.

Croyez-vous qu’il n’y a que les artistes de la scène qui souffrent du syndrôme de l’imposteur? Qu’ils soient populaires ou inconnus, les artistes en général souffrent de ce syndrôme. Et selon des études, 70% de la population, surtout les femmes, en sont atteintes, à un moment ou un autre.

Plusieurs peurs intestines entretiennent le syndrôme d’imposture. La plus répandue est la peur de réussir, liée aux peurs de susciter la jalousie, d’être dépassé par les évènements... de perdre le contrôle. Sans oublier, la peur de l’échec.

Le syndrôme de l’imposteur pousse à se sabotter soi même. Ignorant l’importance de ses talent ou des compétences acquises, la personne fait de mauvais choix de carrière, s’entoure de gens qui ne croient pas en elle ou souffrent tout autant du même mal. Ne se sentant pas à la hauteur, elle refuse des invitations prometteuses.

Y-a-t-il un remède à ce malaise pernicieux qui fait dévier le potentiel de richesse intérieure ? Voici quelques questions qui vous aideront à faire le point sur votre valeur.

  • Qu’est-ce qui me rend unique et crédible?
  • Quel est mon principal talent?
  • Mon travail est-il en lien avec ce talent?
  • Mes activités sont elles cohérentes avec mes valeurs?
  • Quelles sont mes principales réussites?

Demandez à ceux qui vous connaissent bien, d’écrire 5 qualités qui vous représentent.

En conclusion, positionnez-vous pour explorer et affirmer vos talents. Soyez contagieux de vos victoires, même les toutes petites sur vous-même. Si vous n’y arrivez pas seul, offrez-vous une assistance. Dans ma pratique de coaching pour les artistes des arts visuels, en l’espace de quelques heures, je vois la personne qui consulte se transformer sous mes yeux. Son regard s’illumine, sa posture se redresse. Un sourire se dessine, elle est impatiente d’agir et d’aligner ses activités professionnelles et sociales sur ses qualités et sa passion. Pour plus d’information, n’hésitez pas à me contacter.

Nombre de fois lu : 3722
Envoyez votre commentaire
Votre nom :
Votre courriel :
Adresse site Web : Facultatif
Écrivez "Internet" 
Qu'est-ce que c'est ?
Votre commentaire :